Les parlementaires de l'Assemblée nationale enfilent un chandail de hockey en l'honneur des Broncos

Le monde du hockey, la communauté de Humboldt, la Saskatchewan et l’ensemble du Canada sont en deuil depuis que, le 6 avril dernier, l’équipe locale, les Broncos, était décimée dans une terrible collision entre un semi-remorque et l’autobus dans lequel elle prenait place en prévision de l’affrontement qui devait avoir lieu, environ une heure plus tard, avec les Hawks de Nipawin. 16 personnes auront perdu la vie et 13 personnes ont été grièvement blessées dans la foulée de cette tragédie.

Le président de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse, monsieur Kevin S. Murphy, a initié un mouvement auprès de tous ses homologues du Canada, afin que les parlementaires de chaque assemblée posent symboliquement, arborant un chandail de hockey. Afin de répondre à cet appel et de rendre hommage aux joueurs et aux autres personnes décédés dans ce tragique accident, les parlementaires de l’Assemblée nationale ont joint le mouvement et revêtu le gilet d’une équipe de leur circonscription respective pendant quelques minutes, le 18 avril dernier, tout juste avant le début de leurs délibérations.

Pour l’occasion, le député de Verchères, monsieur Stéphane Bergeron, a lui-même revêtu le chandail des Grizzlis de Sainte-Julie, qui s’étaient empressés de répondre à l’appel. «J’étais ministre de la Sécurité publique lorsque sont survenues les tragédies de Lac-Mégantic et de L’Île-Verte. Je sais à quel point les communautés touchées sont sensibles aux manifestations de solidarité, qui se révèlent des plus salutaires pour les aider à traverser ces moments difficiles avec plus de sérénité. J’exprime mes plus sincères condoléances aux familles touchées par cette tragédie. Personne ne devrait déplorer la perte de proches dans des circonstances aussi bêtes, surtout lorsque les victimes sont ainsi fauchées dans la fleur de l’âge, alors qu’un brillant avenir leur souriait. Toutes nos pensées accompagnent la communauté de Humboldt; puisse-t-elle trouver, dans notre solidarité, la force de surmonter cette douloureuse épreuve et d’en ressortir plus unie que jamais», de conclure Stéphane Bergeron.

Stéphane Bergeron souligne le 40e anniversaire des Chevaliers de Colomb de Saint-Amable

C'est dans le cadre d'une déclaration prononcée à l'Assemblée nationale, le 18 avril dernier, que le député de Verchères, monsieur Stéphane Bergeron, a souligné le 40e anniversaire de fondation du Conseil 7019 des Chevaliers de Colomb de Saint-Amable.

«Le 9 décembre dernier, nous avons célébré comme il se doit ce 40e anniversaire. J’ai alors souligné quatre décennies de dévouement exemplaire consacrées au rayonnement, dans la communauté amablienne, des valeurs colombiennes de charité, d’unité, de fraternité et de patriotisme, et particulièrement au soutien aux personnes dans le besoin, de même qu’à la communauté chrétienne de Saint-Amable, contribuant au dynamisme de celle-ci, ainsi qu’au mieux-être de ses membres», a déclaré monsieur Bergeron.

«J’exprime ma gratitude aux Chevaliers de Colomb de Saint-Amable pour leur engagement indéfectible visant à assurer la pérennité, le bon fonctionnement et le rayonnement de cette remarquable organisation pendant toutes ces années. Félicitations, bon 40e anniversaire de fondation et longue vie au Conseil 7019 des Chevaliers de Colomb de Saint-Amable ainsi qu’à ses membres», de conclure Stéphane Bergeron.

Participation du Collège Saint-Paul au Tournoi Jeunes démocrates de l'Assemblée nationale

Le député de Verchères, monsieur Stéphane Bergeron, tient à souligner le fait que le Collège Saint-Paul de Varennes s’est une nouvelle fois distingué au Tournoi Jeunes démocrates, qui s’est tenu à Québec, les 14 et 15 avril derniers, et qui en était cette année à sa 26e édition.

Cette épreuve faisant appel aux connaissances de quelque 175 participantes et participants provenant d’une trentaine d’établissements de niveaux secondaire et collégial s’est déroulée au collège François-de-Laval, ainsi qu’à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement. Ces jeunes ont mesuré leur savoir au sujet de l’histoire du Québec et celle de nos institutions démocratiques et parlementaires, de même que leur fonctionnement, sans oublier le thème privilégié pour l’édition de cette année, soit les mouvements sociaux.

«Je trouve toujours aussi rafraîchissant de voir des jeunes de ma circonscription participer au Tournoi Jeunes démocrates et s’intéresser à nos institutions démocratiques, de même qu’à la vie politique et parlementaire du Québec. Au cours des derniers mois, ils n’ont ménagé aucun effort pour se préparer à cette compétition des plus relevées. On ne peut que les féliciter et les encourager à continuer de s’intéresser aux affaires publiques. Je souhaite que le Collège Saint-Paul poursuive encore longtemps cette tradition de participer au Tournoi Jeunes démocrates organisé par l’Assemblée nationale, car les jeunes qui ont l’occasion de vivre cette expérience sont autant d’ambassadeurs permettant de faire rayonner dans leur entourage nos institutions démocratiques et parlementaires, souvent malmenées ces derniers temps. Il s’agit donc d’une initiative des plus constructives, car toute démocratie n’a de sens que si les citoyennes et citoyens qui l’animent s’intéressent de près aux affaires publiques», de préciser Stéphane Bergeron.

La délégation du Collège Saint-Paul de Varennes était cette année composée de Charles Boisvert, Thomas-Emmanuel Côté, David Lacoursière, Gabriel Proulx et Stefan Sanchez-Fouchecourt. Ces participants du Collège Saint-Paul étaient accompagnés et supervisés par un enseignant ayant déjà plusieurs années d’expérience en la matière, Sébastien Poulet.

La médaille de l'Assemblée nationale à la championne cycliste Laurie Jussaume

Le député de Verchères, monsieur Stéphane Bergeron, a profité du dévoilement des nouvelles couleurs et de la nouvelle garde-robe du Club cycliste Dynamiks de Contrecœur, qui se déroulait, le 8 avril dernier, sous la présidence d’honneur de l’une de ses plus éminentes porte couleurs, madame Laurie Jussaume, pour remettre à celle-ci la prestigieuse Médaille de l’Assemblée nationale, afin de souligner sa brillante carrière sportive, qui ne cesse d’impressionner et qui la porte vers les plus hauts sommets sa discipline, et ce, bien au-delà de nos frontières, faisant d’elle une source de fierté et d’inspiration pour la population de notre circonscription, particulièrement des jeunes qui suivent ses traces. «Merci, Laurie, de nous faire vibrer depuis toutes ces années, félicitations pour vos remarquables performances, qui rejaillissent sur les Dynamiks et la communauté contrecœuroise, et bonne chance pour votre saison 2018, qui, nous vous le souhaitons de tout cœur, sera la hauteur de vos objectifs et des efforts considérables que vous déployez pour les atteindre», a déclaré Stéphane Bergeron.

L'Assemblée nationale se prononce à nouveau en faveur de la libération de Raif Badawi

Le député de Verchères et porte-parole de l'opposition officielle en matière de relations internationales, monsieur Stéphane Bergeron, s'est associé à une motion présentée à l’Assemblée nationale, le 11 avril dernier, demandant au gouvernement du Canada de continuer à faire pression sur les autorités du Royaume d’Arabie saoudite afin d’obtenir la libération de Raif Badawi, afin qu’il puisse enfin rejoindre sa famille, qui se trouve au Québec depuis quelques années.

La motion, adoptée à l’unanimité, se lit comme suit: «Que l’Assemblée nationale rappelle que le prisonnier politique Raif Badawi est emprisonné depuis juin 2012, suite à une condamnation à 10 ans de détention, à 1000 coups de fouets et à une amende, qu’il a reçu 50 coups de fouet; Qu’elle rappelle que le gouvernement du Québec a tout fait ce qui était en son pouvoir pour aider Raif Badawi: en juin 2015, un certificat de sélection du Québec pour motif humanitaire a été émis au nom de Raïf Badawi et qu’elle a adopté unanimement, en février 2015 et en octobre 2016, une motion unanime demandant entres autres ‘‘aux gouvernements du Québec et du Canada de faire tout en leur pouvoir pour obtenir la libération de Raif Badawi et lui permettre de rejoindre sa famille’’; Que l’Assemblée nationale demande au gouvernement du Canada de continuer à faire pression sur les autorités du Royaume d’Arabie saoudite afin d’obtenir la libération de M. Raif Badawi et sa réunification avec sa famille.

«Ça ne peut plus attendre! Les conditions de détention en Arabie saoudite sont exécrables — et j’en sais quelque chose, puisque j’ai été étroitement associé, il y a quelques années, aux démarches ayant mené à la libération de feu William Sampson — ce qui nous fait craindre pour l’état de santé de Raif Badawi. Par ailleurs, ses enfants continuent de grandir ici sans leur papa. Avant son élection, Justin Trudeau était allé prendre des ‘‘selfies’’ avec la conjointe de Raif Badawi, lui promettant tout son support s’il devenait premier ministre du Canada... Depuis, plus de son, plus d’image! Pire encore, il a avalisé la vente de blindés à l’Arabie saoudite, qu’avait concoctée les conservateurs, prétextant qu’il ne s’agissait que de simples ‘‘jeeps’’ qui ne seraient jamais utilisés contre des populations civiles. Or, les faits ont tragiquement démontré qu’il avait tort... Le prince héritier du royaume saoudien prétend vouloir moderniser et libéraliser son pays. C’est le temps de faire en sorte, et pour lui, et pour Justin Trudeau, que les ‘‘bottines suivent les babines’’!», de commenter Stéphane Bergeron après l’adoption de cette motion.

 

Facebook

Coordonnées

Édifice NOVO-CENTRE
1625 boulevard Lionel-Boulet
Bureau 103
Varennes (Québec) J3X 1P7
Téléphone : 450 652-4419
Téléphone sans frais : 1 800 652-4419
Télécopieur : 450 652-3713
Courriel: Stephane.Bergeron.VERC@assnat.qc.ca

Back to top