ARTM et REM: les libéraux font payer le prix fort aux couronnes de Montréal avec de nouvelles taxes pour le transport

Le député de Verchères et président du caucus des députés de l’opposition officielle en Montérégie, monsieur Stéphane Bergeron, dénonce la nouvelle taxe que le gouvernement libéral imposera aux banlieues de Montréal, tout comme l’augmentation qui en résultera pour les ménages du «450».

«Il y a quelques jours, un autre vice caché de la Loi sur l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) nous a été confirmé, alors que l’existence d’une nouvelle taxe, soigneusement dissimulée par le gouvernement Couillard et visant spécifiquement les banlieues de Montréal, a été mise au jour. C’est avec grande déception que nous nous sommes rendu compte que les banlieues, uniquement pour la réforme de la structure, devront allonger plus de 32 millions de dollars supplémentaires, montant qui, bien entendu, s’ajoutera à l’augmentation – de plusieurs millions elle aussi - déjà prévue de leurs cotisations», de dénoncer Stéphane Bergeron.

«C’est donc dire que les familles de notre région, tout comme celles de la couronne nord, devront ensemble débourser des millions de dollars de plus, sans même bénéficier, en retour, de nouveaux services de transport en commun. Comme pour ajouter l’insulte à l’injure, nous avons aussi découvert qu’il faudra ajouter à ces augmentations débridées la subvention annuelle devant être versée par les municipalités des banlieues pour le Réseau électrique métropolitain (REM), une facture supplémentaire de plus de 200 millions de dollars, ce qui est presque quatre fois plus élevé que les coûts d’opération du Métro de Montréal! Et dire que le gouvernement avait promis que le REM ne requerrait aucune subvention du gouvernement ou des municipalités…», a poursuivi le président du caucus péquiste de la Montérégie.

«Il est désolant de constater qu’un projet aussi structurant que le REM, que nous appuyons depuis le début, prend une tangente dangereusement dénuée de toute transparence, puisque le gouvernement refuse obstinément de permettre à une commission parlementaire d’examiner attentivement le projet et de répondre à toutes les questions. Grâce à notre vigilance, nous avons maintenant une idée plus claire de la facture que le gouvernement tentait de refiler en catimini aux familles de la région métropolitaine: en moyenne, cette nouvelle augmentation annuelle serait, pour une famille type (deux adultes et deux enfants) d’environ 14$ à Calixa-Lavallée, 156$ à Contrecœur, 226$ à Sainte-Julie, 118$ à Varennes et 131$ à Verchères. Ce gouvernement de l’austérité continue de demander aux familles de se serrer la ceinture en alourdissant toujours davantage leur fardeau fiscal, probablement dans l’espoir de dégager des marges de manœuvre lui permettant, à la veille des élections, de proposer des baisses d’impôt… Nous ne saurions tolérer pareil cynisme!», a conclu Stéphane Bergeron.


 

Facebook

Coordonnées

Édifice NOVO-CENTRE
1625 boulevard Lionel-Boulet
Bureau 103
Varennes (Québec) J3X 1P7
Téléphone : 450 652-4419
Téléphone sans frais : 1 800 652-4419
Télécopieur : 450 652-3713
Courriel: Stephane.Bergeron.VERC@assnat.qc.ca

Back to top